Edi­to­rial

###USER_anrede_newsletter_fr###

 

Après le vote de grande enver­gure du 27 sep­tembre, nous nous diri­geons à pas de géants vers le scru­tin de fin novembre. C'est à ce moment-là que la Suisse déci­dera si elle veut, à l'avenir, tenir les mul­ti­na­tio­nales et leurs filiales pour res­pon­sables des dom­mages cau­sés aux êtres humains et à l'environnement à l'étranger. Pour le PEV, l'entrepreneuriat éthique est une pré­oc­cu­pa­tion cen­trale de sa poli­tique. Le "oui" à l'initiative sur la res­pon­sa­bi­lité des mul­ti­na­tio­nales a donc été una­nime au sein du Comité du parti.

C'est notam­ment pour cette rai­son que je vous invite cor­dia­le­ment à la ren­contre des délé­gués à Bâle le 19 sep­tembre ! Au cours de l'après-midi, nous nous pré­pa­re­rons à ce vote pour une plus grande res­pon­sa­bi­lité des entre­prises, que nous abor­de­rons avec de nom­breuses orga­ni­sa­tions reli­gieuses et cari­ta­tives. Aidez-nous, s'il vous plaît ! Engagez-vous acti­ve­ment ou appor­tez un sou­tien finan­cier géné­reux (voir ci-dessous !). Car la par­tie adverse est puis­sante et finan­ciè­re­ment solide. 

Merci d'avance !

 

Roman Rutz

Secré­taire géné­ral du PEV Suisse

Cor­diale invi­ta­tion à l'Assemblée des délé­gués à Bâle le 19 sep­tembre

Lors de la pre­mière assem­blée extra­or­di­naire des délé­gués du PEV Suisse en 2020 à Bâle, les délé­gués adop­te­ront leurs recom­man­da­tions pour les vota­tions sur les ini­tia­tives pour l'interdiction de se dis­si­mu­ler le visage et pour l'interdiction de finan­cer les pro­duc­teurs de maté­riel de guerre. La ses­sion de l'après-midi se concen­trera sur l'initiative pour la res­pon­sa­bi­lité des mul­ti­ma­tio­nales.

Cliquez ici pour vous ins­crire 

Una­nimes pour une éco­no­mie éthique

Lors de sa réunion de fin août, le Comité de parti du PEV Suisse a pris posi­tion à l'unanimité pour le "oui" à l'initiative pour la res­pon­sa­bi­lité des muti­na­tio­nales. Pas d'autre choix, puisque la seule contre-proposition très édul­co­rée qui avait été sou­mise au Par­le­ment se limi­tait à une obli­ga­tion de décla­ra­tion sans res­pon­sa­bi­lité. Les membres du PEV au Conseil natio­nal se sont bat­tus jusqu'au bout pour une contre-proposition effi­cace incluant la res­pon­sa­bi­lité des entre­prises. Comme cette option a été reje­tée lors de la confé­rence de conci­lia­tion des Conseils, nos Conseillers natio­naux ont sou­tenu l'initiative elle-même.

Cam­pagne pour plus de res­pon­sa­bi­lité des mul­ti­na­tio­nales

Les pré­pa­ra­tifs de la vota­tion sur l'initiative pour une plus grande res­pon­sa­bi­lité des muti­na­tio­nales battent leur plein. Faites cam­pagne avec nous pour que les entre­prises soient désor­mais obli­gées d'assumer leur res­pon­sa­bi­lité suite aux dom­mages cau­sés aux per­sonnes et à l'environnement.  

Je fais un don pour la cam­pagne

Je com­mande une banière gra­tuite

Plus d'informations     Vers la cam­pagne

Ren­contre romande le samedi 3 octobre

Le samedi 3 octobre, à l'Hôtel Au Lac, à Ouchy, de 10 h à 16 h, nous aurons enfin l'occasion de nous retrou­ver entre Romands du PEV après toutes les péri­pé­ties de ces der­niers mois.

Les pré­cau­tions sani­taires seront bien entendu res­pec­tées.

Le matin, nous abor­de­rons quelques thèmes qui nous concernent très direc­te­ment en tant que Romands : la com­mu­ni­ca­tion interne et externe du PEV (Assem­blées des délé­gués, Accents, PEV Info, mise en com­mun de resources com­munes, etc.) et la pla­ni­fi­ca­tion des élec­tions à tous les niveaux.

L'après-midi, nous aurons la chance de pou­voir abor­der le thème très chaud du Mariage pour tous, de la PMA et de la GPA, en com­pa­gnie d'un ora­teur qui a été très appré­cié par nos col­lègues suisses alle­mands il y a quelques mois, Stève Bobi­ler, col­la­bo­ra­teur scien­ti­fique auprès de la Confé­rence des évêques suisses.

Sa pré­sen­ta­tion sera sui­vie d'un débat avec les par­ti­ci­pants.

Alors réser­vez déjà la date et regar­dez bien votre boîte à lettres élec­tro­nique ces pro­chains joiurs pour prendre connais­sance de l'invitation, des détails de la jour­née et des for­ma­li­tés d'inscription. 

Je compte bien vous revoir très nom­breux à Ouchy.

                                                                                                           Phi­lippe Siraut

Non à l'initiative de rési­lia­tion des bila­té­rales

Lors de leur réunion du 30 novembre 2019 à Wein­fel­den, les délé­gués du PEV Suisse avaient déjà clai­re­ment dit "non", par 102 voix contre 3, à l'"initiative de limi­ta­tion", éga­le­ment appe­lée "ini­tia­tive de rési­lia­tion", en rai­son de son objec­tif. Elle met non seule­ment un terme à la libre cir­cu­la­tion des per­sonnes, mais aussi à l'ensemble de la voie bila­té­rale, et met ainsi en dan­ger la pros­pé­rité et la sécu­rité de la Suisse, sur­tout en temps de crise.

Les argu­ments contre

Oui au congé de pater­nité

En juin, lors de leur assem­blée en ligne, les délé­gués ont voté par 66 voix contre 0 en faveur de l'initiative per­met­tant aux pères en Suisse de prendre un congé de pater­nité payé de deux semaines au cours des six pre­miers mois sui­vant la nais­sance de leur enfant.

Les argu­ments pour

Non à la nou­velle loi sur la chasse

En mars, le Comité de parti du PEV Suisse a dit à l'unanimité (moins une abs­ten­tion) "non" à la nou­velle loi sur la chasse. Elle met en dan­ger des espèces ani­males dignes de pro­tec­tion et menace ainsi la bio­di­ver­sité en Suisse.

Les argu­ments contre

Oui à des déduc­tions pour enfants plus éle­vées

Lors d'une réunion extra­or­di­naire en mars, le Comité de parti du PEV Suisse a voté "oui" à l'augmentation de la déduc­tion fis­cale des frais de garde d'enfants par des tiers. Les familles de la classe moyenne béné­fi­cie­ront éga­le­ment de l'augmentation de la déduc­tion pour enfants, car elles sont for­te­ment impo­sées et ne béné­fi­cient géné­ra­le­ment pas de tarifs avan­ta­geux pour les crèches ni des réduc­tions de primes de caisses mala­dies, etc.

Les argu­ments pour

Oui aux nou­veaux avions de chasse

Avec 45 voix pour, 17 contre et 6 abs­ten­tions, les délé­gués du PEV lors de leur assem­blée en ligne au mois de juin ont accepté l'acquisition de nou­veaux avions de chasse. L'armée de l'air doit être main­te­nue en état sur le long terme afin de pro­té­ger la popu­la­tion suisse et notre pays depuis les airs.

Les argu­ments pour

La traite des êtres humains est cruelle

...le silence aussi ! Sous cette devise, la Mis­sion chré­tienne pour les pays de l'est appelle à un ras­sem­ble­ment contre la traite des êtres humains le 17 octobre 2020. La Conseillère natio­nale PEV, Marianne Streiff, sera éga­le­ment pré­sente. Don­nez aussi la parole aux vic­times de cette ver­sion moderne du tra­fic d'esclaves !

Plus d'informations en alle­mand