Menu Home

news

Etes-vous homophobes?

L'édito de François Bach­mann sur le par­te­na­riat enre­gis­tré

On nous pose sou­vent la ques­tion: «Com­ment osez-vous vous oppo­ser à cette loi sur le par­te­na­riat? Etes-vous homo­phobes à ce point?». Je peux vous ras­su­rer, la réponse est clai­re­ment NON – le vote du 5 juin ne porte pas sur les per­sonnes homo­sexuelles, mais sur l'introduction d'un nou­vel état civil, un quasi-mariage réservé à une mino­rité de notre popu­la­tion. Le vent est favo­rable pour cette «Loi de l'Amour» (sic); les orga­ni­sa­tions de gays et les­biennes l'ont com­pris et annoncent déjà leur reven­di­ca­tion majeure, qui n'est pas sujette à vota­tion: abo­li­tion de toute dif­fé­rence entre le mariage et l'union homo­sexuelle (adop­tion, pro­créa­tion assis­tée). Et ceci mal­gré le fait que les moyens exis­tants contrat privé, dis­po­si­tion anti­ci­pée) sont peu uti­li­sés par les homo­sexuelles per­sonnes. En tant que Parti Evan­gé­lique, nous affir­mons que la «tolé­rance » prê­chée par les par­ti­sans est peut-être com­pa­rable à celle de M.Bonhomme envers les incen­diaires hébér­gés sous son toit, dans la nou­velle de Max Frisch. Le coq, notre logo de parti, le rap­pelle: notre rôle est aussi d'avertir la popu­la­tion des dan­gers poten­tiels. Aimons notre pro­chain – peu importe son orien­ta­tion sexuelle – et votons NON à la Lpart le 5 juin!

 

François Bach­mann

co-président du PEV Vaud