Un Oui à la diversité médiatique suisse

[Translate to Französisch:]

[Translate to Französisch:]

Le refus de l’initiative «No Billag» exprime un sou­tien très clair de la popu­la­tion en faveur de la diver­sité télé­vi­suelle et radio­pho­nique en Suisse.

«En refu­sant No Billag, le peuple a clai­re­ment exprimé l’importance qu’il accorde à une infor­ma­tion indé­pen­dante et à la for­ma­tion des opi­nions au pro­fit de la démo­cra­tie directe pour notre pays», se réjouit la Pré­si­dente du parti Marianne Streiff. Pour le PEV Suisse, le vote du peuple signi­fie éga­le­ment la volonté de s’engager pour la soli­da­rité entre les quatre régions lin­guis­tiques et pour les mino­ri­tés de notre pays. Ce oui à la diver­sité média­tique per­met, de plus, d’empêcher une agglo­mé­ra­tion dan­ge­reuse des puis­sances média­tiques dans les mains de quelques inves­tis­seurs finan­ciers.

La dis­cus­sion concer­nant la mis­sion de la SSR est encore en cours
La mis­sion et le pro­gramme de la SSR n’étaient pas l’objet de la vota­tion. La cam­pagne a tou­te­fois clai­re­ment mon­tré que les poli­tiques, la Confé­dé­ra­tion et les res­pon­sables devront ouvrir cette dis­cus­sion concer­nant la mis­sion de la SSR.

Nou­veau régime finan­cier 2021 : la Confé­dé­ra­tion peut conti­nuer à assu­mer sa mis­sion
Le OUI au nou­veau régime finan­ciers 2021 garan­tit, grâce à l’impôt fédé­ral direct et à la TVA, les res­sources finan­cières néces­saires à la Confé­dé­ra­tion pour assu­rer ses mis­sions après 2020.

Pour tout ren­sei­gne­ment :

Marianne Streiff-Feller, Pré­si­dente de parti et Conseillère natio­nale : 079 664 74 57
François Bach­mann, Vice-Président : 079 668 69 46
Domi­nik Währy, Secré­taire géné­ral :
079 688 05 55
Dirk Mei­sel, Chargé de com­mu­ni­ca­tion : 079 193 12 70