Bilan mitigé pour le PEV

Le PEV est sou­lagé que le peuple ait refusé si net­te­ment l’initiative Eco­pop « Halte à la sur­po­pu­la­tion – Oui à la pré­ser­va­tion durable des res­sources natu­relles ». L’adoption de cette ini­tia­tive aurait eu des effets désas­treux sur le mar­ché du tra­vail suisse. Marianne Streiff, Pré­si­dente du PEV : «  Si la Suisse s’était mise à dis­tri­buer des pré­ser­va­tifs dans les pays du Tiers-Monde, parce qu’elle consi­dère qu’ils sont res­pon­sables du béton­nage de la Suisse, alors son image aurait été dura­ble­ment endom­ma­gée ».

Le PEV se réjouit éga­le­ment du refus clair des élec­teurs de l’initiative sur l’or. Une accep­ta­tion de cette ini­tia­tive aurait for­te­ment limité la cré­di­bi­lité et la capa­cité d’action de la Banque Natio­nale Suisse. La fixa­tion d’un cours  de change mini­mal n’aurait ainsi plus été pos­sible. Du point de vue de la poli­tique de la sécu­rité, le sto­ckage de l’or tel qu’exigé par l’initiative, n’aurait guère eu de sens.

Cepen­dant, le PEV regrette que les for­faits fis­caux ne soient pas abo­lis dans toute la Suisse. Le résul­tat de la vota­tion « Halte aux pri­vi­lèges fis­caux des mil­lion­naires » montre cepen­dant qu’une part impor­tante de la popu­la­tion consi­dère ce pri­vi­lège fis­cale comme étant injuste et dépassé.

Le PEV s’engagera acti­ve­ment au cours de l’année pro­chaine pour plus de jus­tice fis­cale grâce à la cam­pagne de vota­tion en faveur de l’initiative pour la réforme de la fis­ca­lité suc­ces­so­rale.

 

Site Web du PEV: www.evppev.ch

 

Pour tout ren­sei­gne­ment:

Pré­si­dente de parti et Conseillère natio­nale : Marianne Streiff-Feller: 079 664 74 57

Conseillère natio­nale : Maja Ingold: 079 339 23 22

Vice-Président: François Bach­mann: 079 668 69 46

Secré­taire géné­ral du PEV Suisse: Joel Blu­nier : 076 379 76 79

Chargé de com­mu­ni­ca­tion du PEV Suisse : Jean-Daniel Roth: 079 193 12 70